AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noël, magasins et Digimon

Aller en bas 
AuteurMessage
Daisuke Haruko

avatar

Masculin
Messages : 79
Date de naissance : 28/03/1993
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:

MessageSujet: Noël, magasins et Digimon   Sam 15 Déc - 4:06


C'était la veille de Noël, et je n'avais même pas de cadeau à offrir Guilmon!! J'avais eu beau fouiller les magasins, il n'y a pas grand choses qui convient à un dragon digital... J'avais bien pensé lui donner des chocolats à la cerise, mais il les a senti et a tout mangé une nuit pendant que je dormais...

Je me retrouvai donc au centre commercial, au pire moment possible. Les magasins étaient bondés, certains étalages étaient à moitié dégarnis... Heureusement, en voyant Guilmon qui me suivait, affublé d'un chapeau de Père Noël (qui d'ailleurs lui allait étonnamment bien!), les gens avaient tendance à s'écarter pour nous laisser passer.

Puisque Guilmon avait un caractère un peu naïf et enfantin, je décidai de le mener au magasin de jouets, dans l'espoir de trouver quelque chose de son goût. Curieux comme il est, je n'aurais qu'à l'observer pour me faire des idées... Bon, d'accord, j'avoue, je suis un grand bébé! Oui, c'est un prétexte pour y aller moi aussi: je pourrais peut-être même me trouver un nouveau jeu vidéo? En tout cas, pour Guilmon c'était réussi! Il s'émerveillais des couleurs et des jouets.

En se retournant pour voir quelque choses, Guilmon me donna malgré lui un coup de queue qui me poussa vers l'arrière. Mon dos heurta, ou plutôt rebondit, sur quelque chose de mou derrière moi. soulagé de n'avoir rien cassé, je me retournai pour voir de quoi il s'agissait... et me retrouvai à fixer la poitrine d'une fille! Elle était très jolie, avec ses long cheveux roux et était très... «en forme»! Embarassed Confus, je bafouillai:

-Je.. Heu... Excusez-moi.... C'est mon ami qui... celui en cosplay, là... je... il m'a accroché...

J'était gêné, et complètement rouge! J'espérais qu'elle ne se fâche pas! Après tout, c'aurait pu être pire... À cette pensée, je rougit encore plus! Guilmon, lui ne s'apercevait de rien, tout émerveillé par les joujous!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohana Hayashi
Digisauveuse de caractère
avatar

Féminin
Messages : 44
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 30

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:
MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   Lun 17 Déc - 4:05

Je détestais cette période de l'année. Il n'y avait pas d'autre mot pour décrire ce que je ressentais à l'approche de Noël. Non seulement les gens devenaient complètement hystériques lorsque venait le temps d'acheter leur cadeau, mais ce moment me rappelait sans cesse une perte incommensurable. Peu de temps avant Noël, ma sœur avait péri dans l'incendie de notre maison, laissant notre famille marquée à vie. Après cela, plus rien n'avait été pareil. Alors que Noël était une période de réjouissance pour le commun des mortels, pour nous ce n'était qu'une épreuve à surmonter. La veille de Noël s'était transformée en veillée funèbre, nous n'échangions plus aucun cadeau. Chaque fois que nous mangions autour de la table, je me sentais assaillie par la culpabilité d'être encore en vie. J'étais convaincue que mes parents auraient souhaité que ce soit Etsuko qui survive au lieu de moi. Elle, elle aurait su comment combler le vide causé par ma perte. Devant ce malaise, j'avais commencé à m'absenter de ce repas qui représentait une véritable torture, m'enfermant dans ma chambre ou sortant de la maison. La perspective d'assister à ce repas me rendait malade. Je ne pouvais plus supporter de voir leurs regards mélancoliques qui évitaient soigneusement le mien. Je savais que j'étais pour eux un rappel constant de la perte de leur fille adorée puisque j'étais sa copie conforme. Dès qu'ils posaient un regard sur moi, ils voyaient ce qu'elle était et ce qu'elle aurait pus devenir si elle n'était pas retournée dans les flammes pour me sauver. Alors oui Noël était une période pénible pour moi, ce n'était aucunement une occasion de se réjouir, mais un deuil constant.

Cette année c'était différent, j'avais Nyaromon avec moi. Sa présence avait chassé la monotonie de cette période pénible et mettait comme un baume sur mes plaies. J'avais décidé de lui acheter un petit cadeau, mais je ne savais pas quoi. Ce qui m'avait amenée à me rendre au centre commercial un 24 décembre. L'endroit était bondé de gens qui faisaient leurs achats de dernières minutes. Mon digimon dans mes bras, je tentai de me faufiler entre la foule qui peuplait le centre d'achat. J'avais l'impression de jouer à la contorsionniste en me déplaçant. Je commençais à m'impatienter devant l'impolitesse des individus qui me coupaient sans vergogne. Si je n'avais pas tenu à faire un cadeau à Nyaromon, ça ferait longtemps que je serais sortie de cet enfer. Je me promis de ne jamais revenir dans un centre commercial un 24 décembre.

Je passai les mains sur mon visage pâle à cause de la fatigue qui ne m'aidait en rien à supporter cette cohue. J'avais mal dormi à cause des nombreux cauchemars que je faisais durant cette époque de l'année. Toutes les fois, je me réveillai en sueur, ayant l'impression de me faire dévorer par les flammes. Je ressentais de la douleur au niveau de mes brûlures à chaque réveil, ce qui me surprenait puisque cette région était sensée être morte. Enfin, il y avait beaucoup de choses que je ne comprenais pas et que je ne comprendrais jamais. Par exemple, pourquoi les gens se bousculaient comme s'ils avaient le diable à leur trousse, alors que ça ne servait à rien de se presser. Après tout, ils allaient tous finir par passer avant la fermeture des magasins.

Je réussis à arriver saine et sauve devant un magasin de jouet, je me disais que c'était l'endroit idéal pour trouver un cadeau pour mon digimon. J'entrai dans la boutique qui était autant bondée que le reste du centre d'achat. Je me faufilais tant bien que mal parmi les clients pour me rendre à la section qui m'intéressait. Après avoir survécu à ce parcours du combattant, je fixais l'étagère devant moi cherchant le cadeau idéal.

-Ils sont fous ces humains à se piler dessus comme des bulldozers, marmonna Nyaromon dans mes bras.C'est pas croyable se bousculer pour des objets...

-Silence Nyaromon, quelqu'un pourrait t'entendre, lui soufflai-je entre mes dents serrés.

J'allais retournai à mon observation lorsque je sentis qu'on me bousculait. Je pris une grande inspiration pour rester calme, je n'allais quand même pas faire une scène dans un magasin de jouet. Ce pouvait très bien être un accident puisque nous étions entassés. Je tournai mon attention vers lui pour un jeune homme portant une casquette sur ses cheveux noirs. Son regard s'était aussitôt posé sur ma poitrine. Je levai les yeux au ciel, blasé par cette obsession masculine, sans arriver à la comprendre. Je me retins de lui demander carrément ce que les gars trouvaient de si fascinant chez une grosse poitrine. Puis il sembla sortir de sa léthargie dans laquelle l'avait plongé la contemplation de mes rondeurs. Il bafouilla des excuses, m'expliquant que son ami cosplay l'avait accroché. Aussitôt il s'empourpra, ajoutant à la candeur de son visage juvénile. Cela m'enleva toute rancœur, au moins il n'était pas parti comme un malpropre. Un sourire éclaira mon visage, après tout valait mieux saisir le comique de cette situation. Je jetai un coup d'œil vers son ami qui regardait avec émerveillement les jouets devant lui. Très vite, je devinais que ce dragon rouge n'était aucunement un humain. À la façon dont étaient placé ses yeux, il était clair qu'il n'y avait pas de masque. Je ne voyais aucune trace qui indique le contraire, j'avais devant ce qui me semblait être un digimon. Je ne dis rien, ne voulant pas trop attirer l'attention sur nous. J'étais heureuse de tomber sur quelqu'un qui était visiblement un digisauveur. J'allais lui assurer que ce n'était pas bien grave, lorsque je fus coupée par mon digimon.

-C'est pas un humain, c'est un digimon, ne nous prend pas pour une valise, s'exclama la Nyaromon.

Je soupirai en regardant autour de moi, remarquant quelques regards inquisiteurs sur ma personne. Je pris le premier jouet à porter de bras et appuyant dessus comme pour le faire parler. J'imitai la voix de mon digimon de façon peu convaincante à mon avis, mais assez pour convaincre les autres. Ayant découvert une explication logique à cette mystérieuse exclamation, ils détournèrent aussitôt le regard. Certains prirent même un exemplaire du jouet que je leur avais désigné, se disant que c'était un bon cadeau pour leur enfant. Je penchai la tête vers mon digimon.

-Tu as failli nous faire griller, tu es censé être une peluche et une peluche, ça ne parle pas, lui chuchotai-je. Maintenant je crois que c'est clair que nous avons quelque chose en commun, désolé Nyaromon a bien de la difficulté à rester discrète, ajoutai-je à l'intention du jeune homme. Ce n'est pas bien grave pour tout à l'heure, c'est normal avec tout ce monde qu'on s'accroche un peu. C'est bien trouver l'idée du cosplay, mais ça ne trompe pas un autre digisauveur. Alors que viens-tu faire dans les magasins la veille de Noël ? Moi je cherche un cadeau pour ma boule de poil bavarde.

Je ponctuai cette phrase d'une caresse sur mon digimon qui arborait une mine boudeuse. Je jetai un coup d'œil autour de nous pour m'assurer que personne ne pouvait entendre ce que je disais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke Haruko

avatar

Masculin
Messages : 79
Date de naissance : 28/03/1993
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   Ven 21 Déc - 1:48


Ohh, joli...

-C'est pas un humain, c'est un Digimon, ne nous prend pas pour une valise!

Apparemment c'est la mode de cette année, les Digimon! J'était encore plus gêné de m'être fait prendre; apparemment la fille aussi, parce qu'elle s'est mise à imiter la voix de son Digimon avec un jouet. Je rit un peu, ça m'aida à diminuer un peu la tension. J'aurais cru que l'excuse du cosplay aurait duré plus longtemps... Apparemment c'était aussi une Digisauveuse! Elle s'excusa pour le manque de discrétion de son Digimon et m'assura que ce n'était pas grave que je l'aie bousculée. Je ne croyais pas que je lui ait fait mal de toute façon... Ah zut! voilà que je baissais encore les yeux! Je remontai on regard honteusement. J'étais quand même content de savoir que ma couverture pour Guilmon n'était pas si mauvaise que ça finalement! Je ne voulais pas tromper les autres Digisauveurs, juste pouvoir me promener tranquille sans avoir à cacher Guilmon. Il l’appréciait bien, aussi, je crois.

Elle voulait savoir ce que je faisait dans les magasins à Noël; elle était aussi à la recherche d'un cadeau pour son Digimon. Il fallut que je me souvienne de me répondre par contre. Ben oui, c'est normal, quoi! Je n'ai pas l'habitude qu'un tel canon s'intéresse à moi! Par contre, au moins je ne bavais pas! Nan, c'est vrai!!

-Oh heu... ben la même chose... m'enfin, pour mon Guilmon, c'est pas une boule de poile, c'est un reptile... un dragon. Oh et il ne le sait pas, je vais lui faire une surprise!

C'est alors qu'un grand bruit derrière nous me fit nous retourner. Au milieu d'une cascade d'objets en train de tomber de leur étagère, il y avait Guilmon, la patte tendue vers un gros dinosaure en plastique en hauteur, l'autre patte qui avait littéralement passé à travers l'étalage avec ses griffes et qui regardait dans ma direction, l'air coupable. Bonne nouvelle! J'avais trouvé son cadeau! Mauvaise nouvelle! Mon Digimon rouge vif plus grand que moi vient de renverser le contenu d'un étalage complet! Je ne vois pas comment on va s'en tirer, cette fois!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohana Hayashi
Digisauveuse de caractère
avatar

Féminin
Messages : 44
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 30

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:
MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   Dim 27 Jan - 23:07

Cela prit un certain temps au digisauveur de me répondre. Je ne comprenais pas trop ce qui chez moi le mettait dans cet état de catatonie. Pendant quelques instants, je crus qu'il était tout simplement muet. Ce qui était tout bonnement impossible puisqu'il m'avait parler plus tôt, me souvins-je. Ça devenait légèrement intimidant de le voir me regarder. Il sortit de sa transe en affirmant qu'il venait lui aussi chercher un cadeau pour son digimon. Quelle coïncidence que nous ayons choisi précisément la même journée pour aller acheter nos cadeau et que nous soyons entré dans le même magasin. Il m'expliqua que son digimon ne savait pas qu'il était ici pour son cadeau de Noël. Bien que j'avais voulu cacher à Nyaromon la raison de ma présence ici, elle avait vite deviné ce que je venais y chercher. Elle m'avait été incroyablement reconnaissante de mon attention. J'allais lui raconter cette histoire, lorsque j'entendis un vacarme provenu de l'étagère près de nous. Je me tournai vers celle-ci pour voir les objets qui s'étalait sur le sol. Le digimon avait repéré un dinosaure vers lequel il avait tendu sa patte, mais son autre s'était fichée dans l'étagère. Il semblait avoir trouvé son cadeau de Noël, mais au détriment de la discrétion qu'imposait notre rang de digisauveur.

Une balle bleue roulait sur le sol, s'étant échapper de l'étagère que venait de secouer le dragon. Nyaromon la suivit du regard intriguée. Elle était bien jolie cette balle, ça lui manquait de ne pas pouvoir jouer comme elle le voulait. Elle se dégagea d'entre mes bras pour se jeter au sol et poursuivra la balle qui s'éloignait peu à peu de nous. Je serrai les dents en pestant contre l'impulsivité de mon digimon qui ne cessait d'en faire qu'à sa tête. Celle-ci se retrouva en plein milieu de l'allée passante, sautant sur la balle. Je me promis que la prochaine fois que j'allais me rendre dans un centre d'achat, j'allais laisser mon digimon dans ma chambre. Quand elle ne parlait pas lorsque ce n'était pas le temps, elle courait après le premier jouet qui attirait son attention. Au moins, je n'avais pas à réfléchir outre mesure à son cadeau. Je l'avais tout trouvé. Je m'empressai de fendre la foule pour rattraper Nyaromon et sa balle. Je le pris aussitôt dans mes bras, n'oubliant pas la balle au passage.

- Kohana qu'est-ce que tu fais, je m'amusais, s'indigna-t-elle avant que je ne mette ma main devant sa bouche.

-Nyaromon, tu n'es vraiment pas un modèle de discrétion, la disputai-je en retournant vers mon compagnon d'infortune. Je t'ai dis de rester tranquille et toi la première chose que tu fais, c'est courir après une balle en plein centre du magasin. Tu es vraiment incorrigible, la prochaine fois tu vas rester à la maison, comme ça je n'aurai pas à me soucier de rester discrète.

De peine et de misère, je réussis à rejoindre le digisauveur et Guilmon. En fait, ça n'avait duré à peine quelques secondes, alors que traversé la marée humaine m'avait semblé durer une éternité.

- Apparemment, ils ont rapidement trouvé ce qui leur plaisait, au péril de leur discrétion, dis-je au jeune homme. Maintenant, comment on va pouvoir le sortir de cette galère.

J'examinai la patte coincée du digimon, réfléchissant à comment nous sortir de cette impasse.

-Peut-être en tirant Guilmon, tout en s'assurant que l'étagère reste immobile pour qu'elle ne le suive pas et nous écrase, proposai-je incertaine.

- Hey vous, qu'est-ce que vous faites là ? résonna une voix derrière nous

Je tournai mon regard vers mon compagnon d'infortune, nous étions fichu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke Haruko

avatar

Masculin
Messages : 79
Date de naissance : 28/03/1993
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   Lun 4 Fév - 2:24

Malgré le dérangement et l'étrangeté de la scène, la foule d'acheteurs des Fêtes était toujours dense: après tout, il n'y a pas de place où aller de toute façon. Je me frayai tant bien que mal un chemin jusqu'à Guilmon, qui avait finalement réussi à attraper son jouet, qu'il regardait avec intérêt à l'aide d'une seule patte. Je pense qu'il essayait de m'ignorer. La fille n'était plus avec moi, elle avait dû s'éloigner pour ne pas se retrouver dans le même pétrin que moi. Je n'avais sûrement pas dû lui faire forte impression non plus...

-Tu t'es fichu dans un sale pétrin, Guilmon, tu le sais, ça? Il faut que tu fasse un peu attention, quand même...

-Oui, Dai...

- Apparemment, ils ont rapidement trouvé ce qui leur plaisait, au péril de leur discrétion. Maintenant, comment on va pouvoir le sortir de cette galère. -Peut-être en tirant Guilmon, tout en s'assurant que l'étagère reste immobile pour qu'elle ne le suive pas et nous écrase...


Finalement, elle ne m'avait pas abandonnée! J'en était bien content, même si je me doutais que si on se faisait prendre, un Digimon était difficile à justifier, imaginez deux! Au moins celui de la fille était moins visible qu'un gros dinosaure rouge... Guilmon la regardait en train d'examiner sa patte.

-Oh, c'est vrai... J'avais oublié ma main...

Il força un peu, et avec un bruit de frottement, retira sa patte de l'étagère, avec un bruit de frottement. Il pouvait faire ça depuis le début? Alors là, je n'était pas du tout content!!! Mais avant que je puisse réprimander Guilmon, une voix retentit derrière nous!

-Hey vous, qu'est-ce que vous faites là ?

Je sursautai violemment et me retournai, catastrophé. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir expliquer..?

-Eh bien, heu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohana Hayashi
Digisauveuse de caractère
avatar

Féminin
Messages : 44
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 30

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:
MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   Jeu 14 Mar - 17:01

Alors que je vérifiais l'état de la patte du digimon rouge, je sentais son regard me scruter. Jusqu'à ce qu'il se rappelle que sa patte était coincé. D'un simple mouvement, il retira sa patte de l'étagère produisant un bruit de froissement. Si je comprenais bien il aurait pus se sortir de cette impasse depuis le début ? Je levai les yeux au ciel devant tant de distraction. D'ailleurs, ça nous valait quelques ennuis à l'heure qu'il était. Je scrutai l'employée du magasin, une petite femme d'une cinquantaine d'année qui nous regardait les lèvres pincées de désapprobation. À vrai dire, elle était légèrement plus grande que moi, mais de seulement quelques centimètres. Son regard d'aigle nous transperçait à travers ses lunettes. Je voyais à son regard qu'elle ne portait pas les jeunes dans son coeur, je pouvais sentir son mépris dans la façon qu'elle nous considérait. Son pied tapotait le sol avec impatience, signe qu'elle attendait des explications dans les plus brefs délai. Je ne me sentais pas vraiment intimidé par son attitude hautaine. En réalité, nous n'avions pas grand chose à nous reprocher, hormis le fait d'avoir fait tombé une étagère. Il n'y avait pas mort d'homme après tout. Apparemment, elle ne possédait aucunement l'esprit de Noël, songeais-je alors qu'elle nous toisait. Je sentais Nyaromon qui s'agitait dans mes bras, en réaction à l'attitude méprisant de l'employée. Je la serrai plus fort contre moi pour l'exhorter au calme. Ce n'était pas le temps de faire des vagues. Je la maîtrisai du mieux que je pouvais.

Mon compagnon d'infortune semblait catastropher par la situation. Il faut dire qu'en quelques minutes, les ennuis s'étaient accumulés en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Je me tournai vers le jeune homme qui prit l'initiative de répondre. À vrai dire son intervention ne fut pas très constructive, puisqu'il bégaya une réponse qui n'en était pas vraiment une à vrai dire. J'allais devoir prendre la situation en main pour nous sortir de cette impasse. À vrai dire, ce n'était pas comme si ça me dérangeait, il m'arrivait souvent de prendre la défense de mes amis. C'était précisément ce genre de situation où ma grande gueule pouvait servir adéquatement.

- Vous êtes sourds ou quoi, je vous ai poser une question, s'emporta l'employée. Je n'ai pas que ça à faire !

Mon sang ne fit qu'un tour en entendant le ton qu'elle avait prit pour s'adresser à nous. Je serrai la mâchoire pour m'exhortai au calme, il n'était pas question que je me montre encore en spectacle. Je vrillai un regard frigorifiant dans celui de l'employée.

-Peut-être que si vous vous montriez plus conciliante, au lieu de nous agresser verbalement, nous serions plus prompt à vous répondre, rétorquai à l'employée bulldog. La manche du costume de notre ami s'est seulement coincé dans l'étagère. A ce que je sache nous n'avons rien fait qui justifie que l'on se fasse parler sur ce ton.

Ma tirade sembla la surprendre, puisqu'elle ouvrit grand le bouche, formant un O stupéfait. Elle me faisait penser à un poisson qui cherchait son air. Elle se ressaisit rapidement en refermant sa bouche, chassant les images de créatures aquatiques qui m'était venu à l'esprit. Elle plissa les yeux en me fusillant du regard. Je ne pus retenir un sourire moqueur en voyant à quel point elle semblait sortir de ses gonds rapidement.

- Les jeunes de nos jours n'ont plus aucunes notions de respect, s'indigna la femme d'âge mûre. Non content de mettre le magasin sans dessus-dessous, vous insultez les braves gens qui ne font que leur travail.

Je levai les yeux au ciel devant son indignation qui me semblait injustifié.

- Je ne vous ai aucunement manqué de respect, madame rétorquai-je devant ses accusations. A aucun moment, je n'ai proféré un quelconque insulte à votre égard, je me suis contenter de répondre à votre agression verbale injustifiée. C'est vous qui nous avez manqué de respect. Ce n'est pas parce que vous êtes fâchée de travailler pour Noël que nous sommes obligé d'écoper de votre mauvaise humeur. Concernant les biens qui sont tombés de l'étagère, c'est un simple incident que nous ramasserons bien évidement. J'allais vous le proposé avec plaisir si vous n'aviez pas été aussi méprisante. Maintenant, je crois que nous avons assez parler, si vous voulez bien nous laisser réparer notre incident au lieu de nous taper sur la tête ce serait bien appréciée.

Je me détournai d'elle en commençant à prendre les peluches et autres jouets d'une mains. C'était laborieux de le faire avec une seule main, mais je n'avais pas trop le choix compte tenu que je tenais toujours Nyaromon dans mes bras. J'espérais que mon compagnon d'infortune allait rapidement sortir de sa torpeur, à deux, voir à trois, ça irait plus vite pour ramasser le bordel causé par la gaffe de Guilmon. Je commençai à replacer les quelques jouets que j'avais réussi à prendre, lorsque l'employée revint à la charge.

- Jeune fille, vous ne manquez de culot pour vous adresser ainsi à moi, rétorqua l'harcelante d'une voix pincée. Je vous prierais de...

Je ne sus pas la fin de sa phrase puisque je soupirai bruyamment en me retournant vers elle. Sérieusement, elle commençait à me pomper l'air cette vieille gribiche. Nyaromon qui était dans mes bras, cracha de colère comme le ferait un chat. Si je ne l'avais pas retenue, elle serait sûrement déjà en train de sauter sur la tête de cette mégère à lui faire regretter sa mauvaise humeur.

-Vous n'avez pas finit d'être sur notre dos, la coupai-je ulcérée. On ramasse notre dégâts que voulez-vous de plus !? Ça devient pénible votre petit jeu, lâchez-nous les baskets un peu.

Je me détournai d'elle sans lui accorder plus d'attention, je lui avais déjà plus accordé qu'elle n'en méritait. Peu importe ce qu'elle allait dire, j'étais bien décidé à l'ignorer royalement. Je ramassai vivement les jouets pressée d'en finir avec cette histoire.

- Elle m'énerve cette mégère, ajoutai-je plus bas à l'intention du jeune homme. On se dépêche de terminer de ramasser et acheter les cadeaux pour se débarrasser d'elle. Tu parles d'un Noël, s'engueuler avec une employé irascible c'est pas dans le meilleur esprit des fêtes.

Je lui souris, espérant détendre l'atmosphère qui régnait désormais dans la rangée.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke Haruko

avatar

Masculin
Messages : 79
Date de naissance : 28/03/1993
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   Dim 24 Mar - 0:25

Je regardai l'échange, un peu honteux de ne rien avoir trouvé à répondre, mais surtout intimidé par l'attitude le la vieille mégère (n'allez surtout pas croire que je le lui aurait dit en face!!). La vendeuse avait fini par repartir, frustrée par l'attitude de la jeune fille, quoique sûrement aussi à cause de sa charge de travail par les temps qui courent.

-Elle m'énerve cette mégère. On se dépêche de terminer de ramasser et acheter les cadeaux pour se débarrasser d'elle. Tu parles d'un Noël, s'engueuler avec une employé irascible c'est pas dans le meilleur esprit des fêtes.

-Oui, merci. Tu nous tire d'un sacré pétrin...

Heureusement, avec l'achalandage saisonnier, la plupart des étalage étaient loin de déborder, alors ce ne serait pas très long comme tâche...

-Guilmon, tu nous aide?

Oh, désolé!

Ma remarque le tira de sa distraction où il était, et il alla nous rejoindre. Pendant que nous ramassions, je mis discrètement de côté le fameux dinosaure, pour l'acheter quand j'aurai un moment. Pourvu que le commis soit plus sympatique...

-Au fait, moi c'est Daisuke...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohana Hayashi
Digisauveuse de caractère
avatar

Féminin
Messages : 44
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 30

Feuille de Personnage
Informations Informations:
Inventaire:
MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   Mar 28 Mai - 22:42

Dès le départ de la mégère, le jeune homme me remercia de mon intervention. Il affirmait que je nous tirais d'un sacré pétrin. À vrai dire, ça m'étais venu tout naturellement. Je ne tolérais pas ce genre d'attitude à mon égard ou à l'égard de quiconque. Je n'étais pas reconnu pour me laisser marcher sur les pieds et ce n'était pas aujourd'hui que j'allais commencer.

- Il n'y a pas de quoi, je ne pouvais pas la laisser faire sans rien dire, c'est plus fort que moi, lui avouai-je. Je n'aime pas quand les gens manquent de respect envers les autres, ça me met hors de moi.

Je m'arrêtai de parler. Je n'allais tout de même pas lui conter ma vie, nous avions du pain sur la planche. Compte tenu de l'achalandage créer par l'effervescence des fêtes, les étalages n'étaient pas trop remplie à l'origine. Il n'en demeurait pas moins que nous avions une belle quantité de jouet à remettre à leur place. L'autre digisauveur ne tarda pas à rappeler son digimon à l'ordre pour qu'il nous vienne en aide. Pour ma part, je jetai un coup d'oeil vers Nyaromon qui ne nous serait pas d'une grande utilité pour transporter des objets. Elle n'était encore qu'une boule de poil et ce n'était pas très pratique pour soulever des objets. Je continuai de ramasser le plus d'objet possible, avec un seul bras ça allongeait ma tâche. D'un autre côté, ça ne me dérangeait pas vraiment. Je n'étais aucunement pressée, personne ne m'attendait vraiment à la maison. Si je pouvais retarder mon retour à la veillée funèbre qu'était devenu les Noël de ma famille, je n'allais pas m'en plaindre.

Je fus tirer de mes pensées par mon compagnon d'infortune qui se présenta. Il s'appelait Daisuke. Je réalisai avec horreur que je ne m'étais pas vraiment présenté. Ma mélancolie m'avait fait oublié mes bonnes manières. Surtout que j'avais la chance de rencontrer un autre digisauveur, j'avais intérêt à faire plus ample connaissance. Bien que récemment j'en ai rencontré plusieurs, je savais que nous étions peu nombreux. Je me tournai vers Daisuke, un sourire aux lèvres.

- Enchantée de te rencontrer, je m'appelle Kohana, me présentai-je à mon tour. Pardon, avec toute cette agitation, je crois que j'ai oublié mes bonnes manières.

- Vous en avez encore pour longtemps, c'est long je veux avoir ma balle, m'interrompit mon digimon

Je soupirai et levai les yeux au ciel. Elle était vraiment incapable de se taire pendant ne serait-ce quelques secondes. De plus, elle se montrait fort malpolie. Mon regard se reporta sur elle. Nyaromon affronta mes prunelles assassines sans broncher.

- Nous en avons jusqu'à ce que ces jouets soient remis à leur place, alors prend ton mal en patience, rétorquai-je à l'intention de mon digimon. S'il te plait, cesse de faire ta gamine et reste discrète.

Je retournai un regard désolé vers Daisuke, mal à l'aise de l'impolitesse de mon digimon.

- Encore désolé pour son attitude, ce n'est pas ta faute, elle est comme ça avec tout ceux qu'elle vient à peine de rencontrer, lui expliquai-je. Sinon, comment as-tu rencontré ton ami ?

Tout en lui posant cette dernière question, je recommençai à ramasser les jouets éparpillés sur le sol. Leur nombre diminuait assez rapidement, malgré ma lenteur à m'exécuter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noël, magasins et Digimon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noël, magasins et Digimon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des grands magasins de Paris
» Digimon
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» [TUTO] Réaliser des échelles en bois
» Miami Beach ~ [PV Tyzy & Sakuya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digimon Powa :: ~ .: Le Monde Réel :. ~ :: Centre Commercial-
Sauter vers: